Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 16:33

Dans la vallée du Vallespir où les torrents abreuvent au printemps la rivière le Tech, nous nous sommes arrêtés un moment à Arles-sur-Tech. Dès 778 on y a installé une abbaye bénédictine, et l’immense église abbatiale Sainte Marie. A gauche du portail, derrière une grille, ce trouve un sarcophage couvert daté du IVème siècle, appelé la Sainte Tombe.
En permanence on y trouve une eau limpide et pure, tous les jours naturellement renouvelée. D’où arrive-t-elle ? L’origine n’a jamais été expliquée. Des guérisons miraculeuses de la peau lui ont été attribuées. A la fin du XIIème siècle, Guillaume Gaucelme, que l'on voit représenté par un gisant debout, a été guéri en appliquant sur son visage rongé des compresses imbibées de cette eau.



J’ai aimé aussi ces clochettes fixées à une roue que l’on fait tourner à l’aide d’une corde pour les faire tinter. 



Et la jolie croix de pierre représentant le Christ en mandorle entouré des symboles des quatre évangélistes.

 

Poursuivons à présent notre route vers Saint-Laurent de Cerdans… et ses toiles du soleil.




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Une Flamande à Perpignan - dans Catalogne
commenter cet article

commentaires

Valie 26/02/2009 20:10

Tous ces récits me rappellent décidément mon enfance. Le Vallespir - ça nous faisait rire, on disait "le Val expire"...

rose 26/02/2009 17:11

merci
rose